Motion politique du MOC concernant le parcours d’accueil des migrants en Wallonie.

Le MOC dénonce la tournure prise par le projet d’accueil des primo-arrivants qui introduit une logique de contrainte dans le parcours. Selon ce projet de décret, les personnes concernées se verraient obligées de s’inscrire au module d’accueil dispensé par les centres régionaux d’intégration dans les trois mois de leur inscription à la commune.

Cliquez-ici pour lire la motion adoptée par le Bureau politique du MOC.