Rendez-vous ce lundi 26 février devant l’hôtel de ville de Verviers

En tant que groupements, associations, citoyen(ne)s verviétois(e)s, nous sommes attaché(e) au respect réel des Droits de l’Homme , de la dignité humaine, de la démocratie et des libertés.

Parce qu’il porte justement atteinte à ces principes fondamentaux, nous nous opposons fermement au projet de loi du gouvernement fédéral autorisant les “visites domiciliaires”.

Parce qu’il criminalise les personnes sans titre de séjour pour l’unique raison de ne pas avoir de papier, ce projet de loi est contraire aux valeurs auxquelles nous croyons et qui sont le socle de nos sociétés démocratiques.

Parce qu’il nuit gravement au principe d’inviolabilité du domicile privé, ce projet de loi est le reflet d’une violence aussi symbolique que pratique à l’encontre de l’ensemble de la population, avec ou sans papier.

Parce qu’il est contraire aux valeurs et aux engagements pris par le Conseil communal ce 29 janvier par le vote de la motion « Verviers, commune hospitalière ».

Pour toutes ces raisons, en tant que groupements, associations, citoyen(ne)s verviétois, nous nous vous invitons ce lundi 26 février à 19h à vous joindre à nous DEVANT LE CONSEIL COMMUNAL DE VERVIERS pour dire NON AU VISITES DOMICILIAIRES

Un atelier de préparation de cette action aura lieu le mercredi 21 février à 15h à rue du palais 25 (préparation de messages sur des feuilles en carton)

-La Voix des Sans Papiers de Verviers (VSPV)
-Le Collectif de soutien à la Voix des Sans Papiers de Verviers (Espace 28, Ciep, JOC, PAC Verviers, CCEV, CEPAG verviétois, FGTB Verviers, Lire et Ecrire, La Belle Diversité et des citoyen(e)s)
-Le Collectif « Verviers, Commune hospitalière »

Pour accéder à l’événement facebook cliquez ici.