logo_ciep_QUADRI - copieLe 25 mai 2014, nous voterons pour élire les représentants du Parlement européen alors que la crise touche toujours une partie de la zone euro. Tous les Etats membres se sont engagés à réduire, dans des délais très (trop) serrés, leurs déficits et leur dette publique afin de sauver la monnaie unique, l’euro. Pour y parvenir, deux solutions sont envisagées: augmenter les impôts ou réduire de manière drastique les dépenses publiques. La réduction des dépenses est surtout appliquée car c’est la solution la plus « rapide » et politiquement la plus facile à mettre en œuvre. Mais in fine, ce sont les citoyens et en particulier les plus fragilisés d’entre eux qui en subissent les conséquences avec une réduction de la qualité de vie, une diminution des services publics, un affaiblissement de la sécurité sociale et une fragilisation de la cohésion sociale.

Pour lire l’intégralité de la campagne, cliquez ici…

Au CIEP Verviers, nous avons relayé cette campagne au travers de deux conférence-débat: l’une portant sur le « modèle » économique allemand et l’autre, sur les enjeux de la Politique agricole commune (PAC).